La companie théatre du détour
Présente

Racine de trois

une pièce de PIERRE MARGOT

Comédie d'anticipation arboricole sans queue ni montre.
Surtout sans montre.
Quoique.

avec Denis d'arcangelo, Henri courseaux, philippe catoire

Ecriture Pierre margot - mise en scene antoine marneur -  musique nathalie miravette
scenographie costume garance marneur - lumières laurent béal - assistant francis ressort
production CIE théâtre du détour

Ils en parlent

François Morel

Acteur / Metteur en scène

« Paname, Mimosa et Croupier sont devant un arbre. A moins qu’ils ne soient faces à eux mêmes. Vous me direz, c’est pareil. Paname, Mimosa et Croupier parlent de tout et de rien. Surtout de rien, me direz-vous. Si vous voulez. Enfin, c’est l’homme moderne qui est chanté dans cette pièce. Ni plus, ni moins. Et n’allez pas me parler du théâtre de l’absurde. C’est du théâtre du réel. Du théâtre de la vérité, de la raison. Ça raconte la vie, tout simplement. La vie va la vie s’en vient Elle s’en vient la vie qui va Advienne que voudra la vie La vie va s’en vient la vie. C’est du théâtre de la logique, je vous dis. Ce n’est quand même pas compliqué à comprendre. Si le chien est là et que la vieille n’est plus là, c’est que la vieille est morte. Pas compliqué à comprendre. Quoi la vieille, c’est un arbre ? Et alors ? Comme vous, comme moi. Comme Paname. Comme Croupier. Comme Mimosa. On est tous des déracinés. »

Jean-Pierre Siméon

Poète / Dramaturge

« Racine de trois est à mes yeux une bien belle réussite, une fable métaphysique profonde cachée sous la fantaisie, c’est d’une grande finesse, fort drôle et baignant dans un climat poétique qui n’est pas en toc, entre Dubillard et Tardieu avec une pointe de Beckett. L’écriture est épatante, d’une parfaite maitrise, alerte, incisive. L’art du dialogue théâtral est ici à son meilleur et doit d’évidence à l’expérience de comédien de Pierre Margot. Monté par Marneur, ce texte offrira , j’en suis convaincu, tous les ingrédients d’un bonheur de théâtre pour tous. »

Dietmar Böck, assistant de Thomas Ostermeïer

Metteur en scène

« …Racine de Trois est une apocalypse ludique et poétique qui m’a fait penser à Beckett… »

Pièce lauréate de l'aide à la création

Artcéna 2020

artcena.fr

Cie Théatre du détour conventionné

par la ville de Chartres, le Conseil Général d'Eure-et-Loir. Soutien de la DRAC et de la Region Centre-Val-De-Loire.

Contactez-nous pour plus de renseignements

On est là pour vous